://[aʃtag]

://[aʃtag] (prononcer Hashtag) propose un état des lieux de notre époque sous la forme d’un abécédaire multimédia. Anne Horel a réuni 26 artistes rencontrés sur les réseaux sociaux autour d’un Manifeste. Chaque artiste a réalisé une vidéo de 26 secondes illustrant une lettre de l’alphabet, une problématique tirée du Manifeste (la surconsommation, l’écologie, notre rapport au temps…). Puis, dans un dispositif identique, la jeune femme a interviewé chacun des artistes. S’y révèlent les sensibilités à fleur de peau d’une génération d’artistes internationaux grandie sur les réseaux sociaux et soucieuse de son environnement. Le projet propose un parcours visuel déclinant les modes d’expression : installation vidéo, film documentaire, cabinet de curiosités, site internet. Jouant sur les codes de la propagande visuelle, des années 1930 à nos jours, ://[aʃtag] entraîne le spectateur à travers la pensée rhizomique d’Anne Horel, un dispositif de collage protéiforme confrontant les documents d’archives à ses réflexions et celles des créateurs invités.
« Exposer des faits de société problématiques, disséquer des schémas et mécanismes de pensée obsolètes pour piquer l’intérêt et encourager positivement un éveil critique des consciences. Mettre en valeur une attitude respectueuse de la Vie dans sa globalité et de sa beauté jubilatoire. La transparence positive. Ludique. Graphique. Simple. Courte. Sans volonté de moraliser ni de culpabiliser. » Anne Horel
: // [aʃtag] (pronounced Hashtag) proposes an inventory of our time in the form of a multimedia ABC. Anne Horel brought together 26 artists met on social media around a Manifesto. Each artist made a 26-second video illustrating a letter of the alphabet, a problematic from the Manifesto (overconsumption, ecology, our relationship to time ...). Then, in an identical process, the young woman interviewed each of the artists. It reveals the sensibilities of a generation of international artists grown on social media and concerned about its environment. The project offers a visual journey that reveals various modes of expression: video installation, documentary film, cabinet of curiosities, website. Playing on the codes of visual propaganda, from the 1930s to today, // [aʃtag] takes the viewer through the rhizomic thought of Anne Horel, a protean collage device confronting archival documents with her reflections and those of the invited creators. "Exposing problematic societal facts, dissecting obsolete patterns and thinking mechanisms to pique interest and positively encourage a critical awakening of consciousness. To emphasize a respectful attitude to Life in its integrity and its jubilant beauty. Positive transparency. Playful. Graphic. Simple. Short. Without willing to moralize or to make people feel guilty. " Anne Horel